On est en finale !

En ce beau dimanche 14 avril, le temps promettait d’être clément en début de matinée quand les hostilités ont commencé sur les courts 9 et 10 de Champ Fleuri.

  • Jo contre DELAFONT Rémi et Olivier contre CHARTON Jérémy.

Sur le 9, le premier set accroché:  4 à 4, 5 à 5 puis 6 à 5 pour Jo. Après deux 2 balles de set sauvées par Rémi DELAFONT,  Jo prend la première manche.
Il fait jouer son adversaire en le poussant à la faute et en lâchant un gros coup de temps à autre pour changer de rythme.

2/ Oliver s’envole 6/1  dans le premier set. Jouant fort, long, sur les lignes. On voit plusieurs fois Jeremy lever les yeux au ciel.

Au changement de côté, le regroupement de l’équipe. Rafraîchissement inclus.

Aux deuxièmes set, nos joueurs poursuivent sur le même rythme. Est-ce le moral qui est touché ou les jambes mais Jo break d’entrée sur des grosses fautes du Tamponnais. Aïe, fait la raquette.

Jo, se la joue flegme britannique et sort des grosses premières. Un beau revers long de ligne et le voilà qui mène 3 à 0.

Olivier de son côté continue d’appuyer. 4 à 1 sur des balles tendues. Le temps se couvre et le tonnerre gronde sous les coups de Dub qui termine 6/1 et 6/1

Sur le 9, c’est 4 à 2 pour Jo tout en variations : sur le T, croisé, basses ou très hautes. Il termine à son tour 6 à 3  solide sur son service.

  • Autour de Karim et Damien face respectivement  à Nicolas Lang et Nicolas DUPRET.

Karim a un peu de mal à être en jambes face à un jeune qui joue fort et juste alors que Damien commence tranquillement  en imposant son jeu.

6 à 0 pour Damien, le Tamponnais est dépassé.

Damien fait jouer, résiste aux scuds de Nicolas DUPRET. . Sur un échange amorti contre amorti, la balle du Tamponnais finit sa course à Montgaillard. Alors que Karim s’accroche après avoir mené 5 à 4 au premier,  le canonnier tamponnais répond au boom boom Abdoul dans le tie-break.
Karim et Abdoul s’y mettent à deux pour retourner le court et le cours du jeu et s’impose(nt) 7 à  4. Un set à zéro.

A’ors que le deuxième set commence, Nicolas reste au sol sur le court 9. Premier KO. Après quelques minutes, il se relève mais les jambes n’y sont plus. Damien focus en mode pitbull ne lâche rien. 2nd KO.
5 à 0 abandon. Victoire de Damien.

De l’autre côté, les balles font peur aux 747 qui préfèrent se détourner craignant l’orage. 3 à 0 sur une deuxième balle de Karim qui réveille Yacoub de sa sieste post match. On éloigne les enfants…

Les supporters à leur tour, sortent la grosse artillerie.

Il ne faut rien lâcher. Une spectatrice, dont on taira le nom, menace Karim de le priver de MC DO. Il faut croire que cela fait effet. Alors que son adversaire passe une commande au bar pour un second souffle, Karim serre le jeu et mène 4 à 0. Moins en jambes, les lignes du premier set se transforment en bâche ou en « baduf »pour le Tamponnais . 5 à 0 pour Champ Fleuri.
Le jeu se tend, Abdoul et Karim sont encouragés (oui, pas jaloux).

Sur un service improbable, le Tamponnais remporte sa mise en jeu mais  Karim porte le coup final : 6 à 1.

Score final 4 à 0. Les supporters laissent échapper leurs cris « A Table… » « On est finale, on est en finale... »

L.P.

Retour haut de page