Premier match et première victoire pour l'équipe 1 de Champ Fleuri Dames.

DAMES +35 : St-Leu contre TCMCF 1

On pourrait croire que l’évènement sportif du week-end c’est Ronnie O’Sullivan qui enchaîne les century, ou Quintana qui ne gagnera pas la Vuelta, ou les basketteurs français qui font un beau parcours, … mais non !!!! L’évènement du week-end c’est le début des championnats par équipe +35 !!!

L’équipe 1 dames +35 est composée de : Isabelle, Katia, Sylvie, Alice, Séverine et Aurélie concernant les joueuses, et de Daphné en supportrice officielle.

Championnats +35 équipes dames

Nous sommes en 2ème division, poule B.

Donc pas de montée en honneur prévue (il n’y en a pas dans ce championnat !!), mais l’honneur de défendre nos chances et de profiter de nos samedis après-midi toutes ensemble.

En ce samedi 14 septembre 2019, nous allons au club de St-Leu. Et, comme pour tout départ pour un autre club, on s’organise en covoiturage. Et, comme à chaque fois, il se pose la question du rendez-vous … sera-t-il dans le haut du parking du bas, ou dans le bas du parking du haut …

Malgré l’embouteillage pour sortir de St Denis, la route se passe bien et on arrive à l’heure au club de St-Leu, qui est facile à trouver vu qu’il est derrière un mur plein de Gouzous, et presque au coeur de la fête de la Salette qui a lieu ces jours-ci.

Une fois au club-house, on fait connaissance avec nos adversaires … en fait, on en connaît plusieurs car on s’est déjà rencontré dans les années précédentes.

Le temps de boire un café, de se mettre de la crème solaire (oui oui, c’est important même si le ciel est bien couvert aujourd’hui, car les mauvais rayons passent malgré les nuages … un peu de prévention c’est bien !!), de se maquiller en violet, … il est temps de faire la feuille de match. Pour nous, ce sera : Isabelle en 1, Katia en 2, Sylvie en 3, Alice en 4, Séverine et Aurélie susceptibles de jouer le double.

En fait, Aurélie étant blessée (oui oui, encore !!!), elle sera surtout Capitaine du jour et rédactrice de l’article. Et Daphné sera Capitaine Adjointe, photographe, et chef des supporters (aucun autre n’a fait le déplacement …).

Championnats +35 équipes dames

Il est également temps de sortir notre mascotte !!!!

Alors pourquoi une manchote ??? Car c’est l’hiver donc c’est de saison avec son bonnet et son écharpe. Car ces animaux savent se soutenir en équipe pour affronter les tempêtes. Car on est pas manchote une raquette à la main donc on conjure le sort. Car j’avais bien des peluches d’éléphante ou de tortue ou de baleine, mais c’était pas classe d’être l’équipe des baleines !!!

Et pourquoi ce nom ? Vous vous souvenez de Koa le koala, de Kang le kangourou, et ben non ça ne sera pas pas Man la manchote !!! Man ça fait penser à M’man donc non ; ça fait penser à english man donc non car c’est une compétition féminine et que womanchot ça n’existe pas, même si chaque woman va faire le show !!!

Donc ce sera la manchote Manchouillette qui partagera nos aventures !!

Championnats +35 équipes dames

Alice (30/1) est opposée à une 30/3. Malgré un manque de régularité évident … ah la la, faut pas prendre autant de vacances sans tennis Alice voyons … notre joueuse fait le jeu et donc les points et les fautes. Son adversaire court bien et essaye de remettre toujours une fois de plus la balle dans le court pour faire jouer Alice. Mais notre représentante s’en sort et gagne 6-1 / 6-1.

Championnats +35 équipes dames
Sylvie (30) affronte une 30. Le jeu de notre représentante ne semble pas perturber son adversaire, qui est d’une patience impressionnante et qui ne prend aucun risque. Du coup, il y a de très longs échanges. Les nerfs des supporters sont mis à rude épreuve !!! Notre joueuse n’est pas dans une grande forme mais elle se bat. Finalement, c’est une défaite au super tie-break pour Sylvie 4-6 / 6-2 / 0-1.

Championnats +35 équipes dames

Katia (15/5) joue contre une 15/5. Son adversaire semble avoir un tennis de plus haut niveau, donc je questionne la capitaine adverse … elle a été 15/2 apparemment et elle revient après sa maternité. Le début de match est difficile pour notre joueuse car les attaques pleuvent. Mais, petit à petit, elle applique le conseil simple du tennis : jouer un coup de plus que l’adversaire (merci Jonathan, quand je lui ai dit ça n’a eu aucun effet, et au changement de côté suivant elle m’a dit « ah oui, comme Jonathan dit, faut jouer un coup de plus ») et les coups adverses se dérèglent alors que ceux de notre joueuse sont bien en place. Et c’est une victoire pour Katia sur le score de 6-4 / 6-2.

Championnats +35 équipes dames

Isabelle (15/5) rencontre une 15/4. Le match est équilibré et indécis. Mais notre joueuse fait la différence et gagne le 1er set. Puis son adversaire a de la réussite alors qu’Isabelle commet plus de fautes. Et, par conséquent, elles se retrouvent à 1 set partout. Au début du super tie-break, il y a un désaccord sur le jugement d’une balle, puis un flottement. Cet incident fait complètement sortir l’adversaire du match, alors que notre joueuse arrive à rester concentrée. Et Isabelle finit par l’emporter 6-4 / 2-6 / 1-0.

A l’issue des simples, nous menons donc 3-1, donc la victoire est acquise.

Mais, en match de poule, tous les matches doivent être joués, car, pour le classement final, chaque point compte.

Après une très longue discussion … de 5 secondes … nous décidons que Séverine et Katia joueront le double.

Championnats +35 équipes dames

Katia (toujours 15/5 depuis tout à l’heure) et Séverine (30/1) se retrouvent face à une 15/4 et une 15/5. Le début de match est difficile pour nos joueuses car c’est la 1ère fois qu’elles jouent ensemble donc il faut trouver quelques automatismes, alors qu’en face elles sont directement dedans et en phase. Mais, petit à petit, nos représentantes trouvent des failles et le match s’équilibre. Mais Katia et Séverine s’inclinent 7-6 au 1er set. Et, en poursuivant leurs lobs et coups bien placés, elles remportent le 2ème 6-4. Et ce double va donc se jouer sur un super tie-break … et c’est la défaite pour Katia et Séverine 6-7 / 6-4 / 0-1.

Au final, nous gagnons donc cette rencontre 3-2.

Bravo mesdames !!!!!

Et voici l’heure de l’apéro !!! Pizzas, quiches, charcuterie, fromage, pain, tomates, … sont au menu. Puis c’est le fameux flan de Michelle et d’autres desserts. Le tout est arrosé de jus de raisin ou autre.

Bref, un très bon moment convivial et sympathique.

Merci mesdames de St-Leu, ce fut un bel après-midi en votre compagnie.

Après avoir récupéré nos papiers (et donc joué au jeu des 2èmes prénoms des carte d’identité) et la feuille de match, il est environ 23h quand nous quittons les lieux. La route retour est dégagée et c’est sous une farine de pluie que nous retrouvons nos voitures sur le parking de Champ-Fleuri.

METEO :

Les nuages qui ont masqué le soleil une bonne partie de l’après-midi ont été les alliés des joueuses.

Par contre, le soir, il faisait bien froid !!! Vive les joggings et autres polaires !!!

(photo en pull dans gradins)

AMBIANCE :

Non seulement l’ambiance était sympa entre nous, mais, les gradins en hauteur apportent un côté très spectacle aux matches.

AMBIANCE 2 :

Un match de coupe de la Réunion de football avait lieu juste à côté. Ce fut une grosse ambiance !!! On a eu droit à un penalty, aux tirs au but, …

VESTIAIRES :

Le vestiaire d’une des équipes de foot est sous les gradins du tennis. Et, du coup, la fenêtre est pile dans les escaliers … cela a permis à des joueuses de regarder par curiosité avant le match et après le match, et par inadvertance bien-sûr … n’est-ce pas Sylvie, Séverine, Katia et Daphné ??

EHPAD :

Parfois, dans les gradins, il y a des discussions de maison de retraite … normal on est en +35 !!! A qui s’endort sur le canapé le soir, à qui se réveille pour aller aux toilettes la nuit, …

EQUIPE 2 :

Evidemment, nous n’oublions pas nos copines de l’équipe 2, qui jouaient à La Possession. Grâce aux réseaux sociaux, nous avons pu échanger tout l’aprèm. Allez les filles, allez !!!

MEDICAL :

Une épicondylite est une inflammation des tendons s’insérant sur l’épicondyle, qui est une partie osseuse composant le coude. C’est aussi connu sous le nom de tennis-elbow. C’est une pathologie bien connue des joueurs(euses) de sport de raquette, mais c’est un mal qui atteint aussi les professionnels faisant des gestes répétés, d’où son appartenance à la catégorie des Troubles Musculo-Squelettiques. Par conséquent, merci de faire attention dans votre pratique sportive bien évidemment mais aussi et surtout dans vos pratiques professionnelles.

Et si vous vous appelez Aurélie, la récidive peut survenir en signant un chèque … comme quoi, y’a certains chèques qui font mal au … coude !!!

ARCHITECTURE :

On parle de construire son point … mais quand les échanges sont nombreux lors d’un point, parle-t-on de point building ?

MASCOTTE :

Manchouillette a vécu une dure journée … aller sur le court régulièrement avec la Capitaine, regarder la bière, et se retrouver épuisée sur les gradins. Est-ce à l’image de nos joueuses ?

PERTE :

Une perte de lunettes de soleil est à signaler. Un avis de recherche est lancé.

ALZHEIMER :

Prendre des bières en cours d’aprèm et oublier de les payer en partant … Mais ne vous inquiétez pas, le problème est en cours de résolution, et les dettes seront dues sans problème.

EXPRESSION DU JOUR :

« les filles n’ont plus de jus » … pourtant elles ont bu un petit jus en arrivant, et qui n’était pas du jus de chaussettes. Et il suffit d’aller au supermarché pour en trouver à la pomme ou à l’orange, ou de faire cuire une bonne viande. Bref, tout en étant dans son jus, faut-il mettre les doigts dans la prise électrique et se prendre un coup de jus ? Sûrement pas, ça serait avoir du jus de navet dans la cervelle !!! Allez, on se tient au jus.

PHRASES DU JOUR :

– « ah mais on se connaît, on avait joué contre toi, t’étais blessée » et là tout le monde qui répond « ah ben oui c’était bien elle si elle était encore blessée » … merci du soutien les copines !!!

– « Manchouillette c’est kiki » … alors non le kiki est une peluche représentant un singe … et niveau anatomie, y’a bien un kiki mais nous n’en parlerons pas. Donc c’est kiki pour dire c’est mignon, mi connais pas.

– « elle pense pas à mal » « ben non, je ne pense pas à mal, ni au mal … mais plutôt aux mâles !!! »

– « j’adore taquiner » … oui c’est toujours très important d’adorer sa ou ta kiné !!!

POEME :

A St-Leu

Le ciel n’est pas bleu

Mais il y a les yeux

Bleus

de Katia dans le jeu.

Daph met le feu.

Sylvie veut

Mais ne peut.

Ni de areuh

Ni de beuh,

Pour Séverineu.

Il y a les deux

Enfants d’Aliceu.

Pas de nœud

Pour Isabelleu

Car sans eux

C’est mieux

Et on est heureux.

C’est audacieux !!

C’est douloureux

Pour Aurélieu

Ce mal non silencieux

Et épineux.

La semaine prochaine, nous nous déplacerons au Tampon pour le 2ème match de poule.

AURELIE

Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Facebook
Twitter
WhatsApp
Retour haut de page