championnats + 35 dames équipe 1 TCMCF

DAMES +35 : TCMCF 1 contre St-Pierre

Après avoir passé le 1er samedi dans l’Ouest (et non à l’ouest) et le 2ème au Tampon (pour continuer à se régler), nous voici à Champ-Fleuri pour cette 3ème rencontre de ce samedi 28 septembre 2019.

C’est la dernière rencontre de la phase préliminaire, et nous sommes 1ère de notre poule pour le moment.

En fait, cette rencontre commence bien avant le jour J … et oui elle a commencé dès jeudi avec un mail de la capitaine adverse pour demander à changer l’ordre des matchs … Mais après une soirée à s’envoyer des SMS et à demander à notre équipe divers changements, les adversaires se rétractent et ne changent pas l’ordre des matches finalement. Youhou, j’ai pas du tout l’impression d’avoir perdu mon temps à gérer tout ça, et pour ne rien modifier finalement !!!!

A 13h45 ce samedi, le rendez-vous est donné sur la terrasse du club. Elles sont 4, nous sommes 6. Nous en connaissons certaines car nous les avions rencontrées il y a peu.

Le temps de boire un café ou un thé à la menthe (fait maison ce matin !!), il est temps de faire la feuille de composition d’équipe.

Pour nous, l’ordre sera : Katia en 1, Isabelle en 2, Séverine en 3, Alice en 4, Sylvie et Aurélie pour le double. Sylvie est JAE, Alice Capitaine Adjointe et Aurélie Capitaine.

Manchouillette sera évidemment sur tous les matchs !!!

Daphné, notre chef des supporters, arrivera en retard … mais tiendra son rôle de photographe.
championnats + 35 dames équipe 1 TCMCF

 

Après avoir arracher la bâche qui vole au vent (sans sauce aux champignons) dans le fond du court 9, il est temps de débuter les matchs.

Alice (30/1) joue contre une 30/3. Le vent la gêne, le coup de chaud la perturbe, le jeu de son adversaire la déstabilise, … mais elle se bat et prend l’élan (et non le caribou ou le renne) pour aller vers une victoire difficile au super tie-break 3-6 / 7-5 / 1-0. Ce n’est pas un cadeau du Père Noël (sans ses rennes) car ce fut difficile et non du tout cuit (même si elle voulait la manger tout cru).

Séverine (30/1) est opposée à une 30/2. Notre représentante a du mal à rentrer dans son match (faut être souple pour faire ça ?) mais elle ne baisse pas les bras, malgré quelques parfaites imperfections. Sa résistance et le soutien des supporters (pourtant fair-play je vous promets) énervent son adversaire petit à petit, et elle conteste quelques points. Ce n’est pas parce que les épines piquent qu’il faut en vouloir à la rose !!! Et c’est dans une ambiance tendue que Séverine conclut victorieuse sur le score de 6-3 / 6-1.
championnats + 35 dames équipe 1 TCMCF

 

Isabelle (15/5) rencontre une 30. Notre joueuse prend tout de suite la mesure de son adversaire (alors, elle fait quelle taille ?) et enchaîne les jeux (uno, monopoly, mahjong, …). Nous n’avons pas besoin de jumelles (si y’a des beaux jumeaux, on ne dit pas non) pour voir que notre représentante domine de la tête et des épaules (et des jambes quand même aussi !!) ce match. Et Isabelle gagne 6-0 / 6-2.

Katia (15/5) affronte une 15/5. Elle nous sort un tennis de grande classe (à Dallas ?) et maintient ce high level (comme dirait Nelson) tout au long du match, alors que son adversaire semble perdue sur le court. Katia, notre femme grande devient donc une grande femme en signant une cinglante victoire 6-0 / 6-0. On la savait fan de balade en vélo, mais c’est un peu trop rapide là !!!

A l’issue des simples, nous menons donc 4-0. Le succès est acquis (ben … à nous !!).

Il est donc l’heure du double !!!! En prévision de son 1er match depuis bien trop longtemps pour cause de blessure (le travail c’est la santé qu’ils disaient !!), Aurélie part s’échauffer avec Alice.

Sylvie et Aurélie sont fraîches (malgré leur âge avancé !!)et dispo pour en découdre … elles vont donner du fil à retordre à leurs adversaires … Mais, de fil en aiguille, elles comprennent qu’elles ne joueront pas … Et oui, 2 adversaires sont parties, et une de celles restantes ne peut pas le jouer … c’est donc un abandon de l’équipe adverse avant même le début du match !!! Je t’étonne (et non tétonne !!) en disant que c’est frustrant ??

Nos femmes des années 80 ont donc réussi l’amalgame de l’autorité et du charme, et signent une belle victoire 5 à 0 !!!

Avec ce succès, nous sommes 1ères au classement et nous sortons donc de notre poule (sommes-nous un œuf ?) pour aller en phase finale.

En regardant Gestion Sportive le lendemain, nous constatons que, normalement, nous jouerons contre St-Louis samedi prochain au TCMCF.

Attention, le changement c’est maintenant et je vous demande de vous arrêter avec des mets non diététiques … manger des pommes !!!

Ah ben non, pour nous ce sont vin chaud, raclette et salade de fruits qui sont au programme !!!

A la base, c’est pendant le double que devaient se faire les préparatifs … et ben ça sera maintenant !! En même temps, il est 17h45, donc c’est un peu tôt pour l’apéro !!!!

Il est 18h20 quand le vin chaud est prêt. Puis 18h45 quand le premier morceau de fromage fond dans l’appareil à raclette.

La soirée se passe bien. Une seule adversaire est restée et profite de la soirée avec nous … dommage pour la convivialité. Mélody et Régine sont restées et partagent ce moment avec nous.
championnats + 35 dames équipe 1 TCMCF

 

METEO :

Aucune purple rain à l’horizon car le soleil brille et chauffe !!! Et le vent n’est pas en reste.

ORGANISATION :

Quand tu finis tôt le boulot (oui 18h45 c’est tôt dans certains métiers) et que les adversaires ont peur que tu t’ennuies car t’as pas l’habitude d’avoir une si longue soirée … vive le jeudi soir consacré à l’organisation … pour rien !!!

AMBIANCE :

A nous toutes, on en a écumé (sans faire de vague) des championnats par équipe … et c’est la 1ère fois que les adversaires partent en cati mini (et non bikini) ou presque, et sont si peu à rester au repas de fin de rencontre.

REGLEMENT :

Une rumeur court (comme la maladie d’amour ?) disant qu’il n’y a pas de point décisif en double. Nous n’avons pas eu cette info lors de la réunion sur les championnats ce mardi avec le président, donc nous relisons le règlement … qui dit : toutes les parties, simples et double, quelle que soit la catégorie,  sont au format 2 (soit les 2 premières manches en 6 jeux avec application du jeu décisif à 6 jeux partout, et super jeu décisif à 10 points en cas d’égalité à 1 manche partout. Ah ben oui, le format des simples et du double sont les mêmes … donc il n’y a pas de point décisif du coup !!!

CAPITANAT :

C’est tel un éléphant, et non un faon ailé, qu’Aurélie se rend sur le court régulièrement pour coacher ses équipières avec des conseils pas piqués des hannetons (pas de carias ce soir) que ce soit tactiques ou techniques … « bouge tes jambes », « c’est bien, continue », …

OBJECTIF :

Il faut avoir un but à chaque jour !!! Aujourd’hui, nous, on vise le titre !!! Il est important de viser la lune car même en cas d’échec on atterrit dans les étoiles. Donc on verra bien si on vise bien ou si notre but bouge et s’écarte de nous.

SUPPORTERS :

Même si nous étions à domicile, ce ne fut pas la cohue (et donc pas de tohu-bohu) au bord des courts pour nous soutenir. Mais, en tout cas, merci à Gilbert, Viviane, Mélody et Régine pour leur présence.

LINGUISTIQUE :

Merci à notre latiniste de m’avoir citée dans son dernier article. Pour le concurrencer, encore eut-il fallu que je susse (c’est le verbe savoir hein !!) parler cette langue morte, mais si importante dans l’étymologie de notre belle langue.

PREVENTION ROUTIERE :

En cette période de championnats, nous parcourons beaucoup de kilomètres. Et il me semble important d’inciter à la prudence sur les routes !!! Et, parlant en connaissance de cause en étant beaucoup sur les routes, il semble que le clignotant soit un objet de plus en plus étranger au commun des mortels …. Et justement, afin de rester mortel et non mort, merci d’utiliser vos clignotants !!!

LOOKS :

– Sylvie a sorti le grand jeu, avec la collection avant-gardiste 2020 !!! C’est un défilé de formes, de couleurs, de styles différents, …

– Aurélie est arrivée maquillée comme une voiture volée et avec des ballons dans les couettes. Les adversaires pensaient qu’on faisait un enterrement vie de jeune fille en même temps que la rencontre.

EHPAD :

Sylvie doit se protéger du soleil … elle met donc une serviette sur ses jambes. Elle le dit elle-même, on dirait une maie sortie de l’hospice quand elle est sur sa chaise au bord du court

MEDICAL :

Les problèmes dentaires peuvent générer des toxines, et celles-ci peuvent atteindre certaines structures du corps. En cas de tendinites à répétition, aller faire un contrôle chez votre dentiste, ça pourrait éliminer des causes.

Il faut continuer à arriver sur le court le mors aux dents, et donc ne pas être sans-dents. Mais ce n’est pas obligé d’avoir les dents qui rayent le parquet ou d’avoir une dent contre quelqu’un et donc d’arriver armé jusqu’aux dents. Le mieux, c’est de se mettre quelque chose sous la dent quand on a les crocs !!!

PHRASES DU JOUR :

– « à partir de 35 ans, on peut faire un autre championnat par équipe que celui de mars … pour une fois que c’est utile d’être vieille !! »

– « Mélody … mais que dit Mélo ? »– « les hommes, c’est comme les radis … plus ils sont vieux, plus ils piquent »

– « moi je ne suis pas très cornichons »

– « attends, je t’allume »

EQUIPE 2 :

Evidemment, nous n’oublions pas nos copines de l’équipe 2, qui jouaient au Bocage. Grâce aux réseaux sociaux, nous avons pu échanger tout l’aprèm. Allez les filles, allez !!!

Et elles signent leur 2ème victoire de ces championnats !!!! Bravo !!!

POEME :

Contre St-Pierre
On est fière
Sans guêpière
Ou marinière
Mais avec brassières
Car on est premières
Et on assure nos arrières !!!
On secoue nos derrières
Et nos crinières !!
Pas besoin de prière,
On n’est pas des sorcières
Sorties de la rivière
Mais plutôt des tenancières
Avec une cafetière
Et avec de la bière !!!

La semaine prochaine, samedi 05 octobre, nous serons à Champ-Fleuri normalement,

pour la demi-finale de 2ème division.

N’hésitez pas à venir encourager les joueuses dès 14h.

AURELIE

Retour haut de page